Bien choisir sa chaîne de mouillage
5/5 1

Bien choisir sa chaîne de mouillage

La chaîne de mouillage est souvent négligée alors qu’elle assure la liaison entre votre ancre et votre bateau. Il est donc important de la choisir avec soin.

Sur un bateau, vous pouvez utiliser deux types de chaîne :

  • Une chaine brute au titre de chaine mère : amarrage sur les quais et pontons, balisage de plage
  • Une chaine galvanisée à chaud pour le mouillage

Qu’est ce que la galvanisation à chaud ?

La galvanisation à chaud correspond au fait de venir traiter la chaîne avec du zinc afin de créer un revêtement qui est très efficace conte la corrosion.

La qualité du zinc utilisé doit être conforme aux Normes NF EN 1179 et NF A 55-111.

Avec son aspect brillant et son touché agréable, la chaine galvanisée à chaud reste le produit qui offre le meilleur rapport ‘protection à la corrosion’ et ‘performance économique’.

La performance « Anti-Corrosion » du process s’explique tout d’abord par l’épaisseur du revêtement et la pénétration du zinc dans le métal.

Le zinc, est un métal mou extrêmement sensible aux substances chimiques et au phénomène d’électrolyse.

En moyenne de 5 ans, la durée de vie de la galvanisation à chaud peut atteindre 10 ans sous réserve du respect des préconisations suivantes.

La fabrication de chaine destinée au navires de Plaisance sont réglementées par deux Normes qui coexistent sur le Marché Européen: Standard ISO 4565 et Standard DIn 766.

Pour connaitre le modèle à utiliser, munissez vous de la notice fournie par le fabricant du guindeau.

Dans le cadre d’un remplacement, en l’absence de tout support, mesurer précisément le diamètre du fil et la longueur intérieure d’un maillon. Ces dimensions nous aideront à identifier le bon produit.

Différences et caractéristiques entre les normes ISO 4565 et Din 766 :

Chaine galva liège

Plus large et plus longue, ces modèles de chaine conviennent particulièrement bien à l’amarrage sur les quais ou les pontons et au balisage de plage.

Réglementation

  • La longueur de la ligne principale doit être au minimum de 5 fois la longueur de la coque.
  • La ligne de mouillage peut être composée de chaine uniquement.
  • Une deuxième ligne est obligatoire dès lors que le bateau excède 3000 Kg.

Conseils

  • Equiper le bateau d’une grande longueur de chaine. Elle vous permettra de mouiller par des fonds profonds et de palier ponctuellement à des conditions climatiques difficiles.
  • Mouiller une longueur de de 3 à 5 fois la profondeur d’eau.
  • Sur-dimensionner la manille. A section égale, la manille a une résistance inférieure à la chaîne.
  • Frêner la manille.

Longévité et contrôle :

  • Vérifier régulièrement l’état de la ligne de mouillage (usure, protection … ).
  • Remplacer la chaine si elle a perdu plus de 10% de son diamètre initial.

Comment choisir la chaîne de mouillage en fonction du poids du bateau ?

Donner votre avis

Share on facebook
Share on twitter
Share on email

Laisser un commentaire

Fermer le menu