Comment choisir ses écoutes et ses drisses ?

Comment choisir ses écoutes et ses drisses ?

Face à une offre variée et une nomenclature parfois compliquée, Orangemarine vous aide à choisir les écoutes et les drisses adaptées à votre bateau et à son programme de navigation.

  • Qu’est-ce qu’une écoute ? Qu’est-ce qu’une drisse ?

Une écoute est un cordage servant à régler une voile. Il y en a au minimum cinq à bord : Une écoute de grand-voile, deux écoutes de foc et deux écoutes de spi.

Une drisse est un cordage du gréement courant servant à hisser ou affaler une voile. Il y en a au minimum trois à bord. La drisse de grand-voile, de foc et de spi.

La couleur n’est pas un élément central pour le choix de vos écoutes. Cependant, certaines personnes aiment bien différencier l’écoute bâbord (rouge) et tribord (verte). Pour les drisses par contre, ce n’est pas seulement un critère esthétique mais nécessaire afin de pouvoir les différencier en pied de mat ou au cockpit. Il est donc souhaitable d’attribuer une couleur spécifique à chaque drisse.

  • Les différentes fibres utilisées :

Cordage polyester

 

Le polyester est la matière la plus répandue dans la fabrication de cordages marins. Il sert aussi bien à la confection des drisses, des écoutes et des amarres. Pour le reconnaître, il suffit de brûler son extrémité qui va fondre, se rétracter et noircir. Sa grande adaptabilité au milieu marin et son allongement modéré en sont les principaux avantages. En effet, la fibre polyester a la particularité de sécher rapidement et de tolérer une exposition prolongée aux UV. Même après un trempage prolongé dans l’eau de mer, le polyester conservera sa souplesse. Il est non flottant.

 

 

 

Cordage Dyneema

 

Le Dyneema est un Polyéthylène Haut Module, très souvent utilisé pour la confection de drisses, d’écoutes ou de câbles textiles. Longtemps réservé à la compétition, il se retrouve de nos jours sur les voiliers de croisière. Pour le reconnaître, il suffit de brûler son extrémité qui s’évasera et dégagera une odeur de cire. Son extrême légèreté, son faible coefficient d’allongement, sa grande résistance à la rupture en font la fibre idéale pour la confection de cordages hautes-performances. Il est 7 fois plus léger que l’acier à charge de rupture égale et en cas de rupture accidentelle, il n’y a pas d’effet fouet. De plus, sont allongement à charge de travail est inférieur à 1 %. Enfin et à contrario d’une drisse ou d’une écoute en Polyester, le Dyneema permet bien souvent de réduire le diamètre de vos manœuvres et donc le poids de votre bateau (Attention néanmoins à vérifier la compatibilité de vos self-tailing et de vos coinceurs en cas de réduction de diamètre).

 

  • Bien choisir :

Utilisation Matériaux Souplesse Préhension Allongement (%)
Fastnet M-S 321 Drisse Polyester +++ + 4
Fastnet Classic M-S 365 Drisse Polyester +++ + 4
SoftBraid M-S 339 Drisse Polyester ++ ++ 2
Dynacup M-S 346 Drisse Dyneema +++ ++ 1.3
Dynafyl M-S 342 Drisse Dyneema ++ ++ 1
Tresse Braidlight m-s 618 Drisse, écoute Dyneema +++ ++ 1
Clipper M-S 310 Ecoute Polyester ++ +++ 4
Clipper Racing M-S 323 Ecoute Polyester ++ +++ 4
Excel Dyneema M-S 358 Ecoute Dyneema +++ ++ 0.5

 

  • Quelle longueur choisir ?

Pour déterminer la bonne longueur d’une drisse, le plus sûr est de mesurer celle de votre cordage actuel si celui-ci vous convenait. Sinon, un calcul peut être réalisé en fonction de la longueur de votre bateau :

  • Ecoute de Génois = Longueur de bateau x 2
  • Ecoute de Spi = Longueur de bateau x 2,5
  • Ecoute de GV = Longueur de bateau x 2 (vérifier cependant le nombre de brins de votre palan de GV)
  • Drisse de Génois = Hauteur de mât x 2,5
  • Drisse de Spi = Hauteur de mât x 2,5
  • Drisse de GV = Hauteur de mât x 2,5

Pour en savoir plus, consultez nos guide Bien choisir ses amarres et Quel cordage pour quel usage ?.

Donner votre avis

Share on facebook
Share on twitter
Share on email

Laisser un commentaire

Fermer le menu