Comment choisir sa batterie marine ?

Comment choisir sa batterie marine ?

Le confort croissant sur les bateaux entraîne des besoins de plus en plus importants en matière d’énergie à bord. Les batteries marines sont un élément essentiel de votre autonomie en mer car elles conditionneront entre autre le démarrage du moteur, le fonctionnement de vos équipements de navigation, du guindeau, de vos feux de signalisation et de tous les éléments de confort à bord. Suivez le guide pour tout connaître sur les batteries marines !

 

L’essentiel

La batterie produit de l’électricité grâce à la réaction chimique du plomb immergé dans une solution d’acide sulfurique. Lorsque la réaction est épuisée, il suffit de la mettre en tension électrique afin de régénérer la solution.

Batterie de démarrage

 

Batterie de démarrage : pour démarrer le moteur, utiliser les feux de navigation et la pompe de cale. Une batterie de démarrage utilisée en décharge lente ou servitude ne tiendra pas car elle n’est pas faite pour cette utilisation. La batterie de démarrage est conçue pour envoyer un ampérage plus élevé dès qu’elle est sollicitée. Sa tenue en charge est donc plus courte.

 

Batterie de servitude

 

Batterie de servitude ou décharge lente : pour alimenter frigo, glacières, guindeaux, moteur électrique. Selon la taille de votre bateau et son habitabilité, vous n’aurez pas les mêmes besoins en termes de puissance et de nombre de batterie à bord.

 

Comprendre les caractéristiques des batteries :

Décrypter les caractéristiques de sa batterie n’est pas chose facile mais pourtant c’est indispensable afin que celle-ci réponde à vos besoins.

  • Le Volt : unité qui exprime la tension nominale.
  • L’ampère-heure : unité qui exprime la capacité de la batterie à tenir une charge pendant un temps donné.
  • CCA (l’intensité maximale de démarrage) : correspond à l’intensité maximale que vous pouvez retirer d’une batterie en situation de démarrage.
  • La vitesse de décharge : exprimée en C10, C20 ou C100. Par exemple, s’il est indiqué sur votre batterie « Capacité C20 : 100 Ah », cela vous informe que votre batterie pourra vous fournir 5 A par heure pendant 20h. Cependant pour ne pas détériorer votre batterie, il ne faut pas dépasser les limites de décharges admissibles en fonction du type de batterie.
  • Le nombre de cycle : cet indicateur nous montre combien de cycle peut avoir votre batterie. À savoir qu’un cycle comprend une décharge suivie d’une charge. Il ne faut pas oublier que le nombre de cycle dépendra de la profondeur de la décharge. Une batterie déchargée à 30%, pourra subir plus de cycle. À l’inverse, une batterie qui subit des décharges profondes tiendra moins de cycles.

 

Bien choisir

  •  Batterie de démarrage

Une batterie de démarrage doit pouvoir fournir un courant maximal sur un court laps de temps (au cours des premières 10 secondes). À basse température, la capacité de la batterie à fournir un courant de forte intensité est primordiale. C’est pourquoi la puissance de démarrage à froid, ou CCA (l’intensité maximal de démarrage), constitue le paramètre essentiel d’une batterie de démarrage . Ce type de batterie comprend un nombre élevé de fines plaques qui vont permettre d’obtenir un très haut débit de courant instantané.

Une batterie de démarrage sert uniquement pour démarrer un moteur et y associer quelques petits éléments électroniques: pompe de cale, feux de signalisation, sondeur, GPS, etc.

Voici quelques conseils pour choisir la bonne batterie de démarrage :

                   – Moteur 4 temps :

  • De 30CV, jusqu’à 150CV : il faut prévoir une batterie de démarrage d’un minimum de 450A à 1300A d’intensité.
  • De 150CV, jusqu’à 300CV : il faut prévoir une batterie de démarrage d’un minimum de 700A à 1300A d’intensité.
  • De 300CV, jusqu’à 350CV : il faut prévoir une batterie de démarrage d’un minimum de 900A à 1300A d’intensité.

                   – Moteur 2 temps :

  • De 60 à 225 CV : il faut prévoir une batterie de démarrage avec un minimum de 450A à 700A d’intensité.
  • 250 Cv et inbord V6 : il faut prévoir une batterie de démarrage avec un minimum de 680A à 750A d’intensité.

 

Pour alimenter des systèmes électriques soumis à des sollicitations répétées.

Plus de matière active grâce à une technologie de plaques innovante, les plaques positives plus épaisses et/ou une plus forte densité de matière active entraînent une augmentation de la durée de vie. Excellente résistance au cyclage même avec une profondeur de décharge importante. Le paramètre essentiel dans le choix d’une batterie de servitude est la capacité en ampère-heure (Ah), p. ex. C5, C10 ouC20.

Il est donc important d’effectuer un bilan énergétique complet afin de déterminer la capacité du parc de batteries.

Une batterie de servitude ou décharge lente sera ainsi utilisée pour tous les consommateurs de courant : frigo, moteur électrique, guindeau, glacières électrique.

 

Le nombre élevé de fines plaques dans une batterie de démarrage permet d’obtenir une surface totale importante, et donc un très haut débit de courant.

Dans une batterie de servitude, l’emploi de séparateurs spéciaux permet de rallonger la durée de vie de la batterie.

 

En savoir plus

Les familles de batteries :

  • Famille des batteries plomb acide

Les batteries plomb sont généralement disponibles en tension de 2V, 6V ou 12V. On retrouvera les types suivants :

Batteries plomb ouvertes : Ces batteries sont idéales pour le démarrage.
Les avantages Les inconvénients
– Batteries les moins chères

– Bon rapport capacité/poids

– Capacité de décharge instantanée forte

– Supportent mal les températures élevées

– Elles ne sont pas étanches

– Nécessitent un entretien

 

Batteries plomb fermées : Ce type de batterie est également idéal comme batterie de démarrage.
Les avantages Les inconvénients
– Faible poids

– Prix raisonnable

– Sans entretien

– Peu étanches

– Ne supportent pas les décharges profondes

 

Batteries AGM : Les batteries AGM peuvent être utilisées comme batterie de démarrage.
Les avantages Les inconvénients
– 100 % antifuite

– Utilisation optimale du volume

– Fonctionnent dans quasiment toutes les positions

– Résistantes aux vibrations

– Courants de plus forte intensité qu’avec la technologie Gel

– Absolument sans entretien

– Charge plus rapide qu’avec la technologie Gel ou liquide

– Lourdes et encombrantes

– Nombre de cycles restreint

– Ne supportent pas les décharges profondes

 

Batteries SPIRALCELL AGM : OPTIMA : Ce type de batterie est prévu pour un usage mixte.
Les avantages Les inconvénients
– Exceptionnelle résistance aux vibrations

– Exceptionnelle résistance à la température

– Temps de charge extrêmement rapide

– Performances optimales par rapport au poids et au volume

 

Batteries GEL : Les batteries GEL peuvent être utilisées uniquement en tant que batterie de servitude.
Les avantages Les inconvénients
– Plus longue durée de vie que les batteries à technologie liquide

– Quasiment aucune fuite possible

– Forte capacité de cyclage

– Pas d’entretien

– Peuvent supporter une décharge profonde

– Bonne résistance aux chocs et vibrations

– Pas de charge rapide

– Sensibles à la température

– Nécessitent un chargeur et/ou régulateur adapté avec compensation de température si nécessaire

 

  • Famille des batteries lithium

Les batteries Lithium sont présentes sur tous nos mobiles, mais elles présentent également de bonnes caractéristiques pour se retrouver sur nos bateaux, en tant que batterie de servitude. Peu encombrantes en raison d’un poids léger, elles se rechargent très rapidement et leur capacité ne varie pas en fonction de l’intensité de la décharge, comme pour les autres batteries. Seul inconvénient, leur prix est très élevé.

Les avantages Les inconvénients
– Peu encombrantes

– Recharge très rapide

– Poids réduit

– Durée de vie très élevée

– Insensibles aux températures

– Prix élevé

– Nécessitent d’avoir un chargeur secteur spécifique

 

Quelle est la durée de vie d’une batterie ?

Comme vu précédemment, la durée de vie de votre batterie marine sera liée au nombre de cycle qu’elle connaîtra. À savoir qu’un cycle varie selon le type de batterie, ce qui explique des durées de vie différentes.

En moyenne, une batterie aura une durée de vie de 4-5 ans. Une fois le nombre maximum de cycles atteint, la batterie sera toujours utilisable mais moins performante.

Le conseil que l’on peut vous donner est de recharger vos batteries le plus souvent possible : pour une recharge à partir d’un faible seuil de décharge, votre batterie pourra tenir un plus grand nombre de cycles.

 

Comment savoir si ma batterie marine est encore bonne ?

Vous pouvez contrôler l’état de charge de votre batterie grâce à un contrôleur de batterie. Ce dernier va mesurer les ampères de votre batterie qui permet d’indiquer l’état de santé de celle-ci. Pour savoir s’il faut recharger votre batterie : comparez l’ampérage restant à l’ampérage indiqué sur votre batterie. De même si votre voltmètre vous indique un voltage inférieur à 11V, votre batterie doit être changée.

 

Que faire de ses batteries usagées ?

Dans un souci de respect de l’environnement vos batteries usagées doivent être jetées au bon endroit. La collecte, le transport, le stockage et le recyclage étant soumis à une réglementation très stricte.

Vous trouverez de nombreux collecteurs agrées, tels que des professionnels du nautismes (comme des points de collecte de batteries sur les chantiers). Vous pouvez aussi déposer vos batteries dans les déchetteries qui acceptent de les récupérer. Suivant votre type de batteries, les déchets vont être recyclés et peuvent être utilisés dans différents domaines.

Aujourd’hui il existe également des centres de maintenance industrielle qui régénèrent vos batteries plombs qui souffrent de la sulfatation. Ils diagnostiquent d’abord votre batterie, afin de déterminer si elle peut subir une régénération. Si tel est le cas, votre batterie recevra de micro-impulsions de forte puissance (jusqu’à 13 A) accompagné d’une tension maximale par élément de 2.6V.
Cela va permettre de donner une seconde vie à votre batterie !

 

Découvrir notre gamme de batteries marines

Donner votre avis

Share on facebook
Share on twitter
Share on email

Laisser un commentaire

Fermer le menu