Comment choisir une pompe de cale ?

Comment choisir une pompe de cale ?

Avant de rentrer dans les différents types de pompes de cale qui existent aujourd’hui sur le marché, il est important de préciser à quoi sert et comment fonctionne une pompe de cale.

Une pompe de cale permet d’évacuer l’eau du bateau. Son fonctionnement est très simple, elle aspire l’eau d’un endroit X (normalement le bateau) pour l’envoyer dans un endroit Y (normalement à l’extérieur du bateau).

Il existe 3 types de pompes de cale:

  1. Les pompes de cales manuelles
  2. Les pompes de cales électriques
  3. Les pompes de cales électriques automatiques

Les pompes de cales indiquent des données d’évacuation d’eau dites “à niveau”, c’est à dire un pompage et un rejet de l’eau à la même hauteur. Dans de nombreux cas, le refoulement (rejet d’eau) se fait à une hauteur supérieure du captage de l’eau et dans ce cas le refoulement dit à 1 m indique des débits inférieurs.

Il convient donc de bien prendre en compte votre installation. Si vous avez la place il vaudra mieux prendre surdimensionné que sous-dimensionné.

Enfin si vous souhaitez envoyer l’eau de la cale à une hauteur importante, il vous faudra une pompe de cale heavy duty ou une pompe de transfert (hauteur de refoulement entre 5 et 6 m).

 

Comment choisir une pompe de cale

Les pompes de cales manuelles permettent d’évacuer l’eau à l’aide d’un mécanisme (généralement un levier) que vous actionnez par des mouvements de va et vient. Certaines sont portatives, d’autres s’installent sur la cloison, sur le pont ou à travers pont. Elles peuvent évacuer entre 25 et 100 L/min.

Le débit est faible pour ces pompes; utile pour évacuer les eaux noires et les eaux stagnantes. Elles seront néanmoins vite dépassées en cas de voie d’eau importante.

Cependant et comme nous ne sommes jamais à l’abri d’un souci électrique à bord, la pompe de cale manuelle pourra s’avérer utile en complément de la pompe de cale électrique afin de palier à toute déconvenue électrique.

 Bien installer une pompe de cale manuelle en position verticale ou en horizontale

 

Comment choisir une pompe de cale

Une autre alternative est la pompe de cale électrique portable fonctionnant avec 3 piles LR20. 

Comment fonctionne une pompe de cale portableInstallation et fonctionnement d'une pompe de cale portable

 

 

Comment choisir une pompe de cale

Les pompes de cales électriques immergées fonctionnent avec l’aide d’un moteur qui aspire l’eau et la renvoi à l’extérieur du bateau.

Totalement étanche, ces pompes de cales sont donc prévues pour être immergées entièrement.

Elles fonctionnent en 12 ou 24 V, généralement peu gourmandes en électricité (3,4 Amp/heure mais ne fonctionne que rarement pendant une heure).

Ces pompes de cale électriques immergés se mettent en route via un interrupteur ON/OFF qui permet lorsque l’interrupteur est sur ON de se mettre en fonctionnement et de s’arrêter lorsque l’interrupteur est en position OFF.

Elles peuvent évacuer entre 25 et 160 L/min.

Les pompes de cales électriques se fixent généralement au point le plus bas et si possible dans des zones difficiles d’accès. Leur faible encombrement permet de les loger dans les zones les plus basses.

Vous pourrez de temps en temps venir “déclipser” les pompes afin de nettoyer les filtres qui empêchent les impuretés de venir se mettre dans la turbine.

Comment installer une pompe de caleSchéma d'installation d'une pompe de cale électrique immergée

 Comment choisir une pompe de cale

Les pompes de cales électriques automatiques fonctionnent sur le même principe que les pompes de cale électriques immergés. Mais elles ont la particularité d’être équipées d’un flotteur qui vient mettre le contact dès que l’eau atteint une certaine hauteur (généralement entre 1 et 2 cm d’eau). Elles fonctionnent avec un interrupteur 3 positions ON/OFF/ON.

Cet interrupteur permet de faire fonctionner la pompe de manière manuelle en marche forcée. C’est vous qui décidez de la mettre en fonctionnement, de l’arrêter (position OFF), et de la mettre en position automatique.

Sachez qu’il est aussi possible de convertir une pompe de cale immergée non automatique en pompe de cale électrique à l’aide d’un contacteur.

Sachez enfin que l’ensemble de nos pompes de cales sont garanties pour des fonctionnement hors d’eau sans surchauffe.

 Principe de fonctionnement d'une pompe de cale automatique.

 

Comment choisir une pompe de cale

L’intensité n’étant pas importante une section de câblage en 1.5 mm² sera amplement suffisante.

SI vous avez besoin de rallonger le cable électrique il vous faudra penser à utiliser des gaines thermorétractables afin d’étanchéifier votre installation.

Pour plus de sécurité et comme il doit être le cas pour tout appareil électrique à bord il vous faudra un fusible sur l’installation.

Schéma de montage d’une pompe de cale électrique immergée.

Comment bien installer une pompe de cale électrique immergée. Schéma d'installation d'une pompe de cale électrique immergée.

 Schéma de montage d’une pompe de cale automatique immergée.

 Comment installer une pompe de cale automatique immergée. Schéma d'installation d'une pompe de cale

Comment choisir une pompe de cale

Photo d'un contacteur pour convertir une pompe de cale électrique en pompe de cale automatiqueComment installer un contacteur de pompe de cale électrique immergée. Schéma d'installation d'un contacteur de pompe de cale.

Comment fonctionne un contacteur de pompe de cale automatique immergéeComment fonctionne un contacteur de pompe de cale automatique immergée

Comment choisir une pompe de cale

La division 240 définit la réglementation suivante:

(Extrait relatif aux dispositifs d’assèchement disponible sous https://www.developpement-durable.gouv.fr/IMG/pdf/Division_240_consolidee_le_7_janvier_2010.pdf)

LE TABLEAU RÉCAPITULATIF DU MATÉRIEL D’ARMEMENT ET DE SÉCURITÉ rend obligatoire un dispositif d’assèchement fixe ou mobile (navires avec espace habitable, et ceux non auto- videurs)

Article 240-2.15

Assèchement

I. Les éléments des dispositifs d’assèchement fixes sont assujettis en permanence. Les circuits sont disposés prêt à l’emploi par la seule manœuvre de vannes aisément accessibles.

II. Le débit de refoulement minimum des pompes manuelles atteint au moins 0,5 litre par manœuvre complète. Celui des pompes mécaniques ou électriques 600 litres par heure.

III. Les navires de catégorie de conception C de longueur supérieure à 8 mètres sont munis d’un dispositif d’assèchement manuel fixe permettant d’évacuer l’eau résultant de l’envahissement de tout local de machines, ou des espaces habitables.

Les navires non auto-videurs de catégorie de conception C comportent également un tel dispositif. Il est apte à aspirer dans toutes les parties exposées aux vagues et aux intempéries.

IV. Les navires de catégorie de conception A et B sont munis d’un dispositif fixe. Mis en œuvre depuis l’intérieur d’espaces habitables, il doit pouvoir assécher tous les compartiments étanches, à l’exception des volumes de flottabilité et des coffres. Un dispositif manuel distinct, permettant d’assécher les mêmes compartiments, doit aussi pouvoir être mis en œuvre depuis l’extérieur du navire.

V. Toute aspiration est munie d’une crépine en matériaux non-corrodables qui peut être facilement démontée et nettoyée. Le refoulement s’effectue au bordé. Sauf lorsque cela est impossible en raison des caractéristiques du navire. En aucun cas le refoulement ne s’effectue dans les cockpits et puits formés par le pont. Même s’ils permettent l’évacuation de l’eau par gravité.

 

Conseils pour bien choisir une pompe de cale immergée pour bateau

Pensez à toujours avoir une pompe de cale manuelle pour pourvoir ainsi pallier à toute déconvenue électrique.  

Comment choisir une pompe de cale

Donner votre avis

Share on facebook
Share on twitter
Share on email
Fermer le menu