Le froid à bord

Le froid à bord

Optez pour des solutions multiples pour plus de sécurité et de confort !

En navigation estivale ou sous les tropiques, vous aurez besoin de garder votre alimentation et vos boissons au frais. Une mauvaise anticipation ou une panne de votre matériel réfrigérant peut vous gâcher la croisière.

L’essentiel:

A bord de votre bateau, les besoins en froid dépendront du nombre de personnes à bord.
Les solutions dépendront de la place disponible, de votre autonomie électrique, et de votre budget. Si vous disposez d’un frigo ou congélateur déjà installé à bord, son groupe froid sera séparé ou intégré. Dans les 2 cas, une panne en croisière est problématique. C’est pourquoi vous devez vous équiper d’un système de substitution type glacière standard ou à compresseur. Ils sont, pour la plupart, rechargeables en 12 ou 24 volts (certains modèles sont rechargeables en 12, 24 et 220 volts). Un groupe froid est le système combiné compresseur, évaporateur (ou sans évaporateur), condenseur permettant de créer le froid nécessaire pour un réfrigérateur ou un congélateur.

Si vous disposez à bord d’un réfrigérateur (ou congélateur) compact encastré dans la cuisine, son groupe froid peut être séparé ou intégré. S’il ne fonctionne plus, vous pouvez faire vérifier l’installation par un spécialiste mais les pannes les plus courantes sont : le thermostat (il suffit de le changer, vous pouvez le faire seul) ou une fuite de gaz, cela peut engendrer des frais plus importants en réparations que de changer le groupe complet.
Si vous avez de l’énergie à bord mais peu de place, vous pouvez vous équiper d’une glacière thermoélectrique (effet Peltier) ou à compresseur avec batterie intégrée. Elles fonctionnent en 12, 24 ou 220 volts pour certains modèles. Cette solution est la plus économique, elle prend peu de place, cependant les volumes maximum pour accueillir vos denrées seront autour de 50 litres et elle ne peut pas créer de glaçons.

Si vous n’avez pas besoin de congeler ou de conserver du surgelé, mais simplement garder un pique-nique et des boissons au frais pour une sortie à la journée, optez pour la glacière à effet Peltier. Ce système vous permet une conservation au froid autour des 20 degrés sous la température extérieure.

Les avantages de la glacière thermo électrique (à effet Peltier)

– Appareils bon marché, nomade et pratique
– Pas de perte de place (mécanique réduite),elle se glisse partout
– Peu de pannes
– Multi-source d’énergie : 12V, 24V et 220V moyennant un petit transformateur intégré ou non.
– Certain modèles sont réversibles et peuvent servir de «réchauffeur de repas» l’hiver

Les inconvénients

– Bruit permanent d’un micro ventilateur qui élimine l’air chaud.
– Très petits volumes (quelques litres).
– Pas de bouton de réglage, un thermoélectrique fait en permanence ce qu’il peut.
– Ne peut garantir une température précise.
– Procure généralement une température de 20 à 25°C inférieure à la température extérieure et ceci jusqu’à + 32°C extérieur.
– Impossibilité de faire de la glace.

Si vous avez de l’énergie à bord et de la place disponible dans un coffre par exemple,vous pouvez créer votre frigo avec groupe froid séparé que vous installerez dans ce coffre. Veillez à ce qu’il soit bien ventilé.

Le choix d’un groupe de froid et de son évaporateur se fait selon 4 critères :

– Congélation ou réfrigération,
– Nécessité de préserver de l’énergie,
– Encombrement disponible pour l’évaporateur,
– Volume à réfrigérer ou à congeler : Si l’économie d’énergie est primordiale, il est conseillé d’opter pour un évaporateur avec plaque eutectique. Il permet en effet d’éviter de faire fonctionner le compresseur entre 7 et 12 h lorsque cette plaque se décharge.

Composants principaux d’un compresseur :

– Deux échangeurs : un évaporateur et un condenseur.
– Un compresseur, un déshydrateur

Les avantages du compresseur :

– Montée rapide en froid et froid plus intense en cas de forte chaleur extérieure.
– Coût de fabrication moindre car de très grosses quantités sont fabriquées au niveau mondial.

– Consommation électrique faible.
– Possibilité de fabriquer des appareils d’un volume important 300 litres et plus.
– Acceptent une légère inclinaison : utilisation en nautisme et 4×4 par exemple

comment fonctionne un compresseur sur un bateau

Les inconvénients :

– Bruit régulier (compresseur = moteur). Notez que les compresseurs d’aujourd’hui ont fait d’énormes progrès et qu’un appareil à compression de qualité fait moins de bruit qu’un ordinateur allumé toute la journée dans un bureau.
– Perte de place à cause de la présence du compresseur.
– Petits appareils beaucoup plus rares (en petite profondeur pour encastrement par exemple).
– Source unique d’énergie : besoin de courant pour alimenter le moteur électrique (220 V, 12 V, 24 V).

Entretien:

Dégivrez régulièrement l’évaporateur.

Il existe aussi de nombreux modèles encastrés avec ouverture frontale, ou sur votre plan de travail qui vous permettront d’installer un frigo sans perdre de place.

Donner votre avis

Share on facebook
Share on twitter
Share on email

Laisser un commentaire

Fermer le menu